baby-driver-avis

Baby driver : le nouveau film 2017

Ecrit et réalisé par Edgar Wright, Baby Driver est un film comédie policière britannico-américain, sortie en 2017 avec Ansel Elgort, Lily James, Kevin Spacey, Jamie Foxx, Jon Hamm, Jon Bernthal.

A propos du film

Baby Driver, pour son titre original et français, Baby le chauffeur en québécois, raconte l’histoire de Baby, un jeune orphelin particulier, qui doit faire face à une situation très complexe. Il est obligé à collaborer pour un chef de gang de cambrioleurs à Atlanta.

En effet, Baby est un chauffeur pour des braqueurs de banque. Il a sa particularité : rouler au rythme de sa propre playlist, muni toujours de ses écouteurs vissés dans les oreilles et de ses lunettes noires. Ce héros du volant passe la plupart de son temps à écouter de la musique. Faisant partie de la diégèse du film, la musique permet de rythmer les courses-poursuites de Baby. Mais ce dernier veut lutter pour s’écarter de cette emprise de la société. Un jour, il a rencontré la fille de ses rêves, dénommée Debora, travaillant en tant que serveuse durant un dîner. Il a décidé ainsi de changer de vie et de mettre fin à toutes les activités criminelles. Sauf que son patron, Doc, n’est pas du même avis que lui. L’idée de Baby de revenir dans le droit chemin ne plaît pas à ce boss, ce qui pose un grand problème à sa liberté, à son avenir avec sa bien-aimée. Toute sa vie est mise en jeu.

baby-driver

Plus de détails du nouveau film

Le film n’est pas pour tout le monde vu qu’il y ait des scènes, des propos ou des images qui peuvent offenser la sensibilité du public. Il est avant tout un film de braquage, de gangster qui n’est pas du genre habituel. Cette œuvre allie surtout image et musique, un cas que l’on trouve très rarement au cinéma. Dans ce film, la musique ne sert pas uniquement comme habillage mais prend une part entière.

Baby cadence ses course-poursuites, qui définissent sa raison d’être, avec ses chansons préférées. Il vit au cœur des braquages dont chacun d’entre eux représente une séquence d’actions intéressantes, bien travaillé et détaillé. Tous les éléments de la mélodie impactent sur l’écran, un peu une longue succession de clips sauf que les acteurs ne chantent pas. Plus d’une trentaine de morceaux sont intégrés dans le film et à chacun son rythme sur les scénarios. Il y en a pour tous les goûts : soul, blues, rock, pop, punk ou funk.

Edgar Wright a réalisé un film vraiment ingénieux, rythmé et divertissant. Tous les détails sont synchronisés, sans parler de son casting de choc. Jamie Foxx brille dans son rôle de gangster psychopathe, Kevin Spacey reste constamment irréprochable en réalisant les casses. Le montage est surtout incroyable. Baby driver est destiné à tous les fans du film de gangster, du cinéma, voire de la musique. C’est un petit bijou de la culture pop entrainant les cinéphiles dans une ambiance gaie, ornée de mélodie, de bruits et aussi de fureur, un peu comme un film policier à la fois amusant et effrayant. Il y a de quoi ravir dans Baby le chauffeur.