avis-ca-2017

ça : mon avis sur le film

Ça – Il est revenu est un film de Tommy Lee Wallace sorti en mars 2003. Ce film fantastique, épouvante et horreur raconte l’histoire de Ça, une créature dépourvue de nom qui sème la terreur et la mort dans la petite ville de Derry. Un beau jour, une bande d’enfants réussit à mettre un terme aux agissements monstrueux de Ça. Trente ans plus tard, alors que les sept amis décident de se retrouver à Derry, leur ville natale, Ça s’invite aussi à la partie.

Je hais les clowns

J’avais à peine 11 ou 12 ans quand j’ai vu ce film pour la première fois. Depuis, j’ai une vision horrible des clowns que je continue de détester de tout mon être jusqu’à aujourd’hui. Mais si le même titre revient à l’écran un jour, les moins de 10 ans ne frémiront pas d’un seul pouce devant leur petit écran. Il me fallait attendre de lire le livre et de regarder une seconde fois le film pour me rendre compte qu’au final, Ça ne mérite pas toute ma « peur » qui lui vaudrait une bonne note au cinéma.

J’ai aimé…

Avec un recul, j’ai beaucoup apprécié la première partie du film qui reste plutôt fidèle à la version du livre. Les personnages, l’histoire qui les relie entre eux et même le flashback de leur enfance relatent bien les faits tels qu’ils sont racontés dans le livre. Sans parler de l’IT écrit au sang qu’on retrouve un peu plus loin dans la salle de bain de Stanley. Je trouve aussi que Tommy Lee Wallace a fait le bon choix en optant pour Tim Curry dans la peau de Pennywise (Gripsou). Je pense que même sans son costume de clown sur le dos, il réussira à lui-seul à faire peur à n’importe quel jeune enfant, y compris ceux qui se sont déjà montrés très courageux en regardant Saw.

ca-2017

Je n’ai pas aimé…

Vous l’aurez très vite compris, j’ai beaucoup de mal à digérer la deuxième partie de Ça. C’est en effet à partir de là que Tommy Lee Wallace a décidé d’y mettre du sien. Et visiblement, il a choisi de faire disparaître un peu trop d’éléments du livre que je ne me suis très vite perdu en chemin. Bien évidemment, je ne regrette pas vraiment qu’il ait décidé de zapper toutes les scènes de cul. Mais c’est du côté de l’araignée pourrie que je me posais surtout des questions. Bien sûr, si vous n’avez pas jeté un coup d’œil furtif au contenu du livre, vous finirez par croire la version du film. Celle-ci raconte que Gripsou est un ET qui prend l’apparence d’un clown mais qui est en réalité une araignée en mousse. En gros, ce n’est pas vraiment loin de la réalité mais c’est tellement mal présenté. Le choix des acteurs adultes peine aussi à me convaincre sauf Ben que je trouve plutôt bien dans sa peau.

Bref, dans le fond Ça est un bon film s’il n’est vu qu’à la télé. Mais pour une adaptation, ça craint !