racisme-europe

Le racisme en Europe s’aggrave

Le racisme a été toujours présent en Europe depuis longtemps, en commençant par la conspiration juive puis le fascisme. Cela s’est aggravé au fur et à mesure où l’époque évolue. Récemment, l’Europe a été le centre des attaques terroristes. Les membres de la Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance ou CERI a annoncé une hausse aggravante des propos et gestes racistes au sein de l’Europe.

Quelques faits

En Europe, les propos racistes touchent en particulier la minorité Rom, par les leaders politiques ou la société en elle-même. Ensuite, il y a les propos antisémites, qui visent les Juifs en particulier. Le taux des antisémites a augmenté très rapidement, allant de 10% à 36% dans une période de 2 ans, de 2012 à 2014. L’Islam fait également l’objet du racisme en Europe. Son taux ne peut pas être évalué exactement, car cette pratique se banalise de jour en jour. Les pratiques musulmanes sont aussi touchées par les propos et gestes racistes. L’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, les crimes et attentats effectués par Mohammed Merah en 2012, sont les réponses de haine et/ou appel à la compréhension des victimes du racisme des Européens.
Mais il y a également le racisme régional, comme a Bastia ou les français de métropole ne sont pas les bienvenus.

Les conséquences du racisme en Europe

Les préjugés, la discrimination, le racisme et l’Islamophobie en Europe causent des conséquences désastreuses, que plusieurs personnes minimisent au début, mais deviennent alarmantes actuellement. A commencer par la multiplication des actes terroristes. Effectivement, Europe a connu plusieurs attentats terroristes au fil de ces deux dernières années. Les victimes des propos blessants manifestent leur haine à travers les attentats, pour que les Européens sachent de quoi ils sont capables. Malheureusement, plusieurs personnes innocentes deviennent des proies faciles à cause du racisme. Il est à noter que le racisme ne se montre pas seulement à travers les actes et les paroles, mais également à travers les décisions du gouvernement, notamment l’interdiction du port de voile pour les femmes musulmanes. La discrimination est partout en Europe et sous diverses facettes. Les cultures des autres pays sont loin d’être acceptées, d’où la révolte au plus haut degré des victimes. Les pays arabes sont considérés comme les minorités qui ne peuvent pas s’exprimer librement. Toutefois, chacun a le droit d’exprimer ses origines et sa religion fièrement. L’Europe est malheureusement le territoire où cette liberté n’est pas permise.

racisme-europe-aggravation

Solutions à adoptées

Pour lutter contre le racisme, l’Europe doit modifier certaines de ses politiques. Notamment le changement de comportement des représentants des forces de l’ordre face aux étrangers, surtout les Arabes. Mais également, il faut mettre en relation avec cela, un nouveau code de déontologie auprès de la police et de la gendarmerie. Il faut également accepter la culture d’autrui, ses coutumes et ses habitudes. Le port de voile à l’école ou au bureau doit être alors autorisé par le gouvernement, en respect envers la tradition des autres. La liberté d’expression est la base de toutes résolutions de conflits. Plus les minoritaires s’expriment, plus les maux seront résolus, et cela, en ne passant pas par le biais de la violence et des attentats.