la_reunion

Voyage : en mode vacances à La Réunion, sans se ruiner

Petite île située à quelques kilomètres de l’île malgache, la Réunion est réputée être une destination de rêve pour ceux qui aiment les îles paradisiaques. Pas besoin de me le faire dire deux fois ! Après quelques rapides recherches, j’ai effectivement pu voir que la petite localité avait de quoi offrir des vacances comme nulle part ailleurs. J’ai tout de même pris le temps de me renseigner un peu plus avant de faire mes bagages ! Quelques semaines plus tard, me voici à l’assaut de ce petit bout de terre que j’appréhendais tout de même de découvrir.

De jolies plages, mais un peu fades

Le constat a été rapide : dès le premier jour, je me suis faite à l’idée que les plages réunionnaises étaient jolies, mais restaient un peu fades. Je ne pouvais d’ailleurs pas les rater, puisqu’on ne voit que ça lorsqu’on vient en touriste. J’avoue sans mal que je m’attendais à mieux ! Avec ce que j’ai pu voir en photo des plages des îles concurrentes, la pilule a un peu de mal à passer. Elles restent cependant très correctes, et accueillent volontiers les vacanciers qui aiment lézarder au soleil à longueur de journée. lux-ile-reunion Comme un peu partout où la mer est reine, il n’est pas bien difficile de trouver un bon resto qui propose des plats de fruits de mer à bon marché. Petit point bonus : les prix sont plus qu’accessibles, et je n’ai pas eu à dépenser beaucoup pour me faire plaisir. Je conseille tout de même de rester vigilant, car j’ai entendu dire par les locaux que certains établissements ne servaient pas des produits de la meilleure qualité… si vous comprenez ce que je veux dire ! Pour ma part, pas de mauvaise surprise, et j’ai même eu droit à des jolis cocktails offerts par la maison. Le paradis, je vous dis !

Un pays où les bons plans sont rois

Même avec une petite bourse, il n’est pas difficile de profiter de ses vacances à La Réunion. Je dois dire que j’avais d’abord peur de ne pas avoir assez de liquidités sur moi pour finir mes vacances au calme. Je me suis vite rendu compte qu’il suffisait d’y cumuler les bons plans pour arriver au bout du séjour avec encore quelques sous en poche. Il n’est par exemple pas indispensable de louer une voiture, même si c’est recommandé. Pour ma part, j’ai choisi d’emprunter un vélo chez des guides touristiques sympas qui privilégient ce moyen de transport pour visiter les montagnes. la_reunion_plage La bonne idée m’a fait économiser quelques centaines d’euros avec lesquels j’ai pu acheter quelques souvenirs et me constituer un programme plus que chargé. Qui plus est, elle m’a permis de me déplacer sur les routes étroites de montagnes où j’ai rencontré des 4×4 qui galéraient comme jamais. Question distractions, toutes les activités ou presque tournent autour des animations nautiques et des virées en montagne. Un peu chères, mais elles en valent largement le coût pour leur qualité, l’expérience et le paysage qu’elles offrent.